17/08/2004

La demoiselle à la robe noire

robenoire
Parfois, le soir, très tard...
Je la vois, chez moi, sous mon toit...
La demoiselle à la robe noire...
Réelle ou fictive, je ne saurais vous dire...
Elle commence toujours par me fixer du regard pour ensuite me lancer un sourire...
Son plaisir, c'est de danser, danser sans s'arrêter, danser puis recommencer...

De temps à autre, elle m'entraîne avec elle dans sa transe...
C'est à ce moment précis que je perds connaissance...
Au matin, il ne reste rien...
Qu'un morceau de tissu noir et l'espoir d'à nouveau la revoir...
La demoiselle à la robe noire...

16:03 Écrit par Karma | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Petit mais costaud! Pas mal du tout
J'aime beaucoup
Tu as du talent
Mords-le à belles dents
Persévère
Car sois en sûr
Je lirai tes poèmes futurs
Et en contemplerai les vers

Écrit par : Equilibrium | 23/08/2004

Héhé On dirait que tu fais toi aussi des vers, sans en avoir l'air :)

Écrit par : Karma Coma | 25/08/2004

Les commentaires sont fermés.